Le Quadrilatère

L'Écart absolu

L'Écart absolu
un programme en trois expositions
du 4 février au 17 septembre 2017

 

avec les artistes associés
Karina Bisch, Nicolas Chardon, Marianne Maric, Dominique Mathieu, Syndicat, We Are The Painters


ainsi que des œuvres de
l’Atelier Van Lieshout, Aline Bouvy et John Gillis, Stanley Brouwn, Stéphane Calais, Jacques Charlier, Meschac Gaba, Marie Goussé, Teresa Margolles, Superflex, Barthélémy Toguo, Danh Vo, Maarten Van Severen

 


Nicolas Chardon, 68, 2007-2017, vue de l’exposition

 

« Tout homme pour vivre a besoin de fantômes esthétiques, je les ai poursuivis, cherchés, traqués. Marcel Proust m'avait appris que la magnifique et lamentable famille des nerveux est le sel de la terre. Je n'ai pas choisi cette lignée fatale, pourtant c'est grâce à eux que je me suis élevé dans le ciel de la création, que j'ai côtoyé les faiseurs de feu dont parle Rimbaud, que je me suis trouvé, que j'ai compris que la rencontre la plus importante de la vie était la rencontre avec soi-même ». Yves Saint-Laurent, 2002

L’exposition collective « L’Écart absolu, au Quadrilatère à Beauvais est envisagée comme un lieu d’essai. Les espaces se construisent et se déconstruisent peu à peu, comme une forme à organiser sans cesse. Privilégiant l’expérience sur le site, une cinquantaine d’oeuvres se côtoient et expérimentent une organisation commune à la frontière du design, des arts plastiques, des arts décoratifs et des arts appliqués. Le titre est emprunté à l’urbaniste Charles Fourier et à l’exposition des surréalistes présentée à la galerie L’OEil en décembre 1965. Au Quadrilatère l’exposition expérimente un mode d’organisation de l’architecture déterminé par les relations avec les oeuvres afin de déconstruire les frontières entre les catégories admises de l’art. Plusieurs oeuvres développent des liens existant entre sculpture, peinture, architecture et espace quand d’autres révèlent la porosité entre art et artisanat.

C’est grâce à cette expérience de « l’écart absolu » comme principe d’intervention au monde que le Quadrilatère préfigure un état d’esprit, une programmation et un lien avec son territoire. En
travaillant avec les artistes associés et avec la même intuition qui est à la source du projet du Quadrilatère «faire dialoguer toutes les disciplines artistiques», nous arriverons à vivre une communion et une expérience sensible déterminées par les relations avec les oeuvres.

 

Bistanclaque, Dominique Mathieu, collection FNAP, 2016

 

La première étape "Les cosmogonies", présentée du 4 février au 26 mars,  propose de redécouvrir un mode d’organisation de l’architecture du lieu déterminé par les relations avec les oeuvres sans distinction entre art et arts appliqués.

 

La deuxième étape "Le règne de l’harmonie", du 27 avril au 25 juin, imagine rapprocher et faciliter les relations entre les époques depuis le baroque jusqu’à aujourd’hui afin de permettre le déploiement d’oeuvres monumentales.

 

Enfin la troisième étape "Le nouveau monde amoureux", du 1er juillet au 17 septembre, s’autorise d’être le témoin des changements de fonctionnement du lieu et propose des repères pour les projets à venir au Quadrilatère.

 


Karina Bisch, vue de l’exposition l’Écart absolu-les cosmogonies, le Quadrilatère, Beauvais

 

Commissaire de l'exposition et responsable du Quadrilatère : Tiphanie Dragaut-Lupescu

 

à venir prochainement
Le règne de l'harmonie
exposition du 27 avril au 25 juin
vernissage le jeudi 27 avril à partir de 17h30

Le nouveau monde amoureux
exposition du 1er juillet au 17 septembre
vernissage le samedi 1er juillet à partir de 14h

Cette exposition a été réalisée grâce aux prêts des œuvres de la collection du FRAC Nord-Pas De Calais, du Centre National des Arts Plastiques, de la galerie In Situ-Fabienne Leclerc et des artistes. Je remercie très chaleureusement pour leur soutien et leur concours : Keren Detton, Directrice du FRAC Nord-Pas De Calais, Sébastien Faucon, Inspecteur de la création artistique, Responsable de la collection arts plastiques,  Juliette Pollet, Responsable de la collection design et arts décoratifs du CNAP, Antoine Laurent galerie In Situ-Fabienne Leclerc, Hélène de la boutique My'Hélène (maille et laine) pour ses petits doigts de fée, les élèves du lycée Corot pour la construction de l'oeuvre de Teresa Margolles.

 

Liens :

- site Paris Art

- TUMBLR

- FACEBOOK

 

Informations pratiques

adresse : Le Quadrilatère, 22 rue Saint-Pierre, 60000 Beauvais

Tel : +33(0)3 44 15 67 00

contact presse : contact-quadri@beauvais.fr

contact accueil et médiation : mpiochel@beauvais.fr

 

Horaires d'ouverture

du mardi au vendredi 12h - 18h

samedi et dimanche 10h – 18h

 

Le Quadrilatère est un équipement culturel de la ville de Beauvais. Il bénéficie du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France dans le cadre de l'exposition l'Écart absolu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse

  • 22 rue Saint-Pierre
  • 60000
  • Beauvais