Le règne de l'harmonie

L’Écart absolu – Le règne de l’harmonie

exposition du 27 avril au 25 juin 2017

 

avec les artistes associés
Karina Bisch, Nicolas Chardon, Marianne Maric, Dominique Mathieu, Syndicat, We Are The Painters
ainsi que des œuvres de
Aline Bouvy, Stéphane Calais, Bastien Cosson, Marie Goussé, Teresa Margolles, Danh Vo, Maarten Van Severen,...

 

L’exposition collective L’Écart absolu au Quadrilatère à Beauvais est envisagée comme un lieu d’essai. Les espaces se construisent et se déconstruisent peu à peu, comme une forme à organiser sans cesse. Certaines oeuvres restent, d’autres passent. Privilégiant l’expérience sur le site, une soixantaine de propositions se côtoient et expérimentent une organisation commune à la frontière du design, des arts plastiques, des arts décoratifs et des arts appliqués.

 

Cette deuxième expérience L’Écart absolu – Le règne de l’harmonie dessine une continuité riche d’enseignements pour l’histoire du Quadrilatère qui articule dorénavant présent et passé avec l’idée d’expérience et de plaisir. L’exposition permet d’aller au-delà d’une présentation d’oeuvres indépendantes les unes des autres ou réunies de manière thématique ou chronologique. À partir de cette envie d’agir par contagion et de faire du Quadrilatère un lieu de croisement de disciplines, l’exposition est à la fois un pôle d’énergie et une structure d’élasticité.

 

Nicolas Chardon, artiste associé au Quadrilatère, a un jour utilisé le terme « de muscle » pour signifier cette idée de mouvement, de contraction, de repos successif et d’interdépendance des espaces d’exposition. Si le cycle L’Écart absolu est un muscle, chaque exposition est conçue comme un temps dans lequel les artistes interviennent et où les publics sont invités à participer : une pratique de la création au quotidien qui peu à peu définit l’identité du Quadrilatère.

 

Le règne de l’harmonie invite à vivre les transformations d’un site et à en questionner le potentiel. Qu’est-ce que le Quadrilatère ? On pourrait aussi et pourquoi pas d’ailleurs comparer l’organisation de l’Écart absolu à celle de Relâche, ballet écrit par Francis Picabia et conçu en 1924 à Paris. Le prélude serait l’Écart absolu – Les cosmogonies (exposition présentée du 4 février au 25 mars 2017), l’acte I serait Le règne de l’harmonie, l’entracte serait la pièce le Témoin (performance écrite par Karina Bisch et Nicolas Chardon et présentée au Quadrilatère en juin) et l’acte II serait Le nouveau monde amoureux (exposition présentée du 1er juillet au 17 septembre 2017). L’idée est de créer les conditions d’improvisation nécessaires pour que la sensibilité artistique soit une source de vie et d’action et d’arriver à l’exercer d’une manière régulière.

 

C’est en travaillant avec les artistes associés au Quadrilatère et avec la même intuition qui est à la source du projet du Quadrilatère « faire dialoguer toutes les disciplines artistiques » que nous arriverons à vivre une communion et une expérience sensible déterminées par les relations avec les oeuvres.

 

Commissaire de l’exposition et responsable du Quadrilatère : Tiphanie Dragaut-Lupescu

 

Petit mémo :

Le titre L'Écart absolu est emprunté à Charles Fourier et à l’exposition des surréalistes présentée à la galerie L’Oeil en décembre 1965. Au Quadrilatère, l’exposition expéri­mente un mode d’organisation de l’architec­ture déterminé par les relations avec les oeuvres afin de déconstruire les frontières entre les catégories admises de l’art. Plusieurs oeuvres développent des liens exis­tant entre sculpture, peinture, architecture et espace quand d’autres révèlent la porosité entre art et artisanat.

 

LE CALENDRIER

- Samedi 10 juin à 14h30 et dimanche 11 juin à 15h : Le Témoin, Performance mettant en scène divers extraits de textes et de témoignages relatifs à des évènements marquants des avant-gardes modernistes, en français et en italien, avec : Karina Bisch (chant), Nicolas Chardon (danse) et l’acteur Massimiliano Sbarsi.

Gratuit sur réservation et dans la limite des places disponibles. Inscription auprès de Mélanie Piochel mpiochel@beauvais.fr 03 44 15 67 00

- À VENIR : L'Écart absolu - Le Nouveau monde amoureux, exposition du 1er juillet au 17 septembre,

vernissage le samedi 1er juillet à 14h

- PASSÉ : L'Écart absolu - Les Cosmogonies, exposition présentée du 4 février au 26 mars

 

Le Quadrilatère est un équipement culturel de la Ville de Beauvais. Il bénéficie du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France dans le cadre de l’exposition l’Écart absolu.

 

Le crédit du visuel : We Are The Painters, Brune aux Reflets Bleus. 2015

 

LES LIENS UTILES

PARIS ART

Tumblr - L’Écart absolu

L'Écart absolu – les cosmogonies

 

 

 

 



 


Rédigé le 14 avril 2017

Annexe - Téléchargement

Communiqué de presse EA_II.pdf

Quand ?

Du au
Horaire : non précisé

Où ?

Le Quadrilatère - 22 rue Saint-Pierre
60000
Beauvais
Voir carte
Le Quadrilatère

Le Quadrilatère

LE QUADRILATÈRE
22 rue Saint-Pierre 60000 Beauvais
03.44.15.67.00
En savoir plus