Tous patriotes !

Tous Patriotes !

Comédies d'Octave Mirbeau

Six textes composent le spectacle Tous Patriotes ! : La consultation, Nos domestiques, L’épidémie, Profil d’explorateur, Tous patriotes, Le mal moderne.

 

L’auteur

Prototype de l’écrivain engagé, libertaire et individualiste, il est le grand démystificateur des hommes et des institutions qui aliènent, qui oppriment et qui tuent. Il a mis en œuvre une esthétique de la révélation et s’est fixé pour mission d’«obliger les aveugles volontaires à regarder Méduse en face».

Il a pour cela remis en cause, non seulement la société bourgeoise et l’économie capitaliste mais aussi l’idéologie dominante et les formes littéraires traditionnelles qui contribuent à anesthésier les consciences et à donner de notre condition et de la société une vision mensongère et réductrice.

Pierre Michel, Université d’Angers

 

Notes d’intention

L’attentat du 7 janvier 2015 a entraîné un questionnement de notre société sur les valeurs et les principes qui la cimentent.

A travers cette atteinte à la liberté d’expression, ce sont les principes de République et de Démocratie qui sont attaqués.

Cet attentat se produit dans un contexte de crise profonde de notre démocratie représentative dont l’abstentionnisme lors des élections est le signe le plus visible.

Et nous voilà, tout à coup tirés de notre torpeur, à devoir nous réapproprier, défendre : république, démocratie, laïcité, citoyenneté, liberté d’expression… des valeurs en crise dans une société à la pensée unique… Douloureux réveil.

Octave Mirbeau surgit du XIXe siècle avec une liberté de penser et de ton qui rendent son sens au concept de « liberté d’expression ». D’abord, il ne confond pas transgression et subversion.

Dans notre société de plus en plus policée, conformiste et résignée, ces dialogues questionnent le fameux «vivre ensemble» et confèrent à Mirbeau une incroyable modernité, tant par le style que par le fond.

Tous Patriotes ! aborde de nombreux sujets d’actualité et de débat, tels que : droit à l’avortement, rapports de classes, démocratie, colonialisme (et immigration), citoyenneté, patriotisme (et nationalisme)...

En cette période de commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale, Mirbeau témoigne de l’esprit de revanche d’une certaine bourgeoisie, plus de vingt ans avant l’éclatement du conflit…

Le patriotisme n’est plus que le masque macabre d’une guerre à venir ; une guerre économique et coloniale.

Patrice Bousquet, avril 2015

 

avec Annie ROBERT, Patrice BOUSQUET, Denis ROLLAND - costumes Donate MARCHAND - visuel Elisabeth HENNUYER régie Hugo COUVREUR mise en scène Patrice BOUSQUET

 

Tarifs : 15€ - 9€ (réduit) - 6€ (scolaire)

 


Rédigé le 3 novembre 2015

Annexe - Téléchargement

prog. 2015-16.pdf

Quand ?

Du au
Horaire :

Où ?

Auditorium Rostropovich (chapelle) - rue de Gesvres
60000
Beauvais
Voir carte
Théâtre De L'orage

Théâtre De L'orage

PATRICE BOUSQUET
17 rue du Pré-Martinet 60000 Beauvais
03.44.02.50.79 , 06.87.28.60.42
En savoir plus