Impressions de voyage

Voyage d'études de la classe préparatoire de l’Ecole d’Art du Beauvaisis en décembre 2017

 

Lundi 18 Décembre 2017, 8h, nous prenons la route de Lyon.

Dès notre arrivée, aux alentours de 16h30, visite guidée de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon par le directeur adjoint de l'établissement, Gille Levavasseur. Nous obtenons ainsi un aperçu complet et concret d'un chemin qu'il nous sera possible d'emprunter l'année prochaine...

S'ensuit un repos bien mérité à l'auberge de jeunesse où nous reprenons des forces, en vue des deux journées très chargées qui s'annoncent.

Mardi 19 Décembre, 9h30, visite du Couvent de La Tourette à Eveux où se tient l'exposition de Lee Ufan. Lors d'une nouvelle visite commentée de plus d'une heure et demie, nous apprécions à la fois l'architecture du bâtiment, savamment conçue par Le Corbusier, habitée par les installations de l'artiste Coréen. Harmonie des formes, opposition des couleurs, dialogue lumineux... l'immersion est totale !

L'après-midi est d'abord  consacrée à la visite de l'Institut d'Art Contemporain de Villeurbanne qui n'est autre que le FRAC de la Région Rhône-Alpes : nous y découvrons les œuvres des jeunes talents français, méticuleusement mis en espace dans une démarche jumelle à celle de la biennale de Lyon.

Par la suite, nous découvrons les Ateliers du Grand Large à Décines-Charpieu où se regroupent de jeunes artistes tout droit sortis des écoles de la région Auvergne-Rhône Alpes : chacun dispose d’un espace de travail délimité où il évolue à son propre rythme. Une opportunité d'échanger directement avec notre potentiel futur, à propos des différents parcours envisageables, des difficultés auxquelles nous pourrions faire face mais également des astuces et conseils pour faciliter notre progression.

Mercredi 20 Décembre, deux lieux stratégiques de l'art contemporain de Lyon nous ouvrent leurs portes : la BF15 où nous faisons la connaissance de l'artiste Romain Gandolfe et la Fondation Bullukian, de nouvelles œuvres et de nouveaux échanges viennent nourrir nos carnets de croquis et de références.

Le séjour se clôt par une envolée vertigineuse au cœur des «  Mondes Flottants », maîtres-mots de cette 14ème biennale d'art contemporain de Lyon. Les silos de la Sucrière nous dévoilent des œuvres aquatiques, lumineuses et immersives, des sons et des lumières, de la suspension et des vibrations, en somme un voyage sensoriel complet dont nous ne ressortons pas indifférents.

Au MAC (Musée d’Art Contemporain de Lyon), dernière étape avant le retour en Picardie, c'est l'effervescence : accueillis par des œuvres mécaniques suspendues occupant tout l'espace, nous progressons à travers les étages, fascinés par la pluralité des pièces exposées.

Un séjour très intense visuellement mais bénéfique, nous voilà de retour à l'école avec des ambitions nouvelles,  une culture artistique élargie et surtout une motivation renforcée.

 

 

 


Rédigé le 13 février 2018
École d'Art du Beauvaisis

École d'Art du Beauvaisis

ECOLE D'ART DU BEAUVAISIS
Espace Culturel François Mitterrand, 43 rue de Gesvres 60000 BEAUVAIS
03.44.15.67.06
En savoir plus