Présentation d'estampes et de dessins

Le Cabinet d’art graphique du MUDO-Musée de l'Oise expose neuf estampes et deux dessins représentant les ruines romantiques du château de Pierrefonds (Oise) avant sa reconstruction par Viollet-le-Duc.

 

Histoire du château de Pierrefonds

Le château de Pierrefonds, situé sur un promontoire à la lisière de la forêt de Compiègne, est une forteresse bâtie en 1397 par Louis Ier d’Orléans (1372-1407), fils cadet de Charles V et frère de Charles VI. C’était un modèle de construction militaire aux dimensions spectaculaires. Elle était dotée d’un système de défense efficace avec une haute enceinte crénelée, dotée de mâchicoulis, flanquée de huit tours et d’un double chemin de ronde, généralisé à tout l’édifice. 

Pierrefonds est le type même d’édifice élevé dans un but politique, essentiellement celui de manifester la puissance d’un prince et son prestige aux yeux de ses partenaires comme de ses adversaires politiques. Son rôle militaire et stratégique n’en est qu’un corollaire.

En 1617, le château est démantelé sur ordre du roi Louis XIII pour éviter qu’il ne serve de refuge aux opposants. On fait sauter les grosses tours par la mine, les logements sont détruits, les planchers et charpentes sont brûlés. Les ouvrages extérieurs sont rasés, les toitures détruites et des saignées sont pratiquées par la sape dans les tours et les courtines nord.

Les ruines du château tombent alors dans l’oubli jusqu’à ce qu’elles soient rachetées par Napoléon 1er en 1811 et deviennent un lieu de promenade pittoresque. Son aspect de ruine romantique en fait un site très fréquenté au 19siècle, où naît l'engouement pour le patrimoine architectural du Moyen Âge.Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875) représentera les ruines dePierrefonds à de multiples reprises. L’un de ses tableaux est visible à cet étage dans la salle 2 consacrée à L’étude sur le motif, à côté d’un autre tableau dû à Auguste Régnier, représentant également le château en ruines.

A partir de 1857, l’empereur Napoléon III (1808-1873) décide de redonner vie au château en le transformant et en l’aménageant en résidence impériale occasionnelle. Ce projet ne se réalise pas.

Sur les conseils de Prosper Mérimée, c’est Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879) qui sera chargé de la restauration du château dès 1857. 

« Les peuples ont l’architecture qu’ils méritent et lorsqu’ils ne sont plus dignes de leurs palais, ils les détruisent. » (Julien Green, Journal, 9 octobre 1936)

 

Entrée libre  

 

Léon Sabatier (?-1887), lithographe et paysagiste. Lemercier et Cie, imprimeur-lithographe. Château de Pierrefonds, côté du Midi © RMN-Grand Palais (MUDO - Musée de l'Oise) / image RMN-GP.


Rédigé le 27 mars 2019

Quand ?

Du au
Horaire :

Où ?

1 rue du Musée
60000
BEAUVAIS
Voir carte
MUDO - Musée de l'Oise

MUDO - Musée de l'Oise

Le MUDO
1 rue du musée 60000 Beauvais
03.44.10.40.50
En savoir plus