MOZART "EN CATHEDRALES"

Une démarche ambitieuse

Au cœur de la démarche artistique du chœur Cantus Felix, sous l’impulsion de son chef de chœur Yves Delécluse, il y a l’ambition de faire découvrir les grandes œuvres du répertoire polyphonique occidental, sacré ou profane, à un large public.

Ce défi, renouvelé et relevé depuis près de vingt ans, repose sur un partenariat étroit avec les institutions et les musiciens professionnels qui apportent une contribution nécessaire pour le respect de l’œuvre écrite et pour garantir la réussite finale.

Pour l’animation des territoires

Des prestations sont proposées en milieu rural comme en milieu urbain. Chaque spectateur est invité à goûter des pages musicales exceptionnelles. Cantus Felix assure par là sa mission d’animation des territoires.

L’année 2018 a été marquée par les différentes versions du Requiem de Gabriel Fauré que le chœur Cantus Felix a interprété à plus de vingt reprises, en milieux rural et urbain. Pianistes, organistes, cuivres et orchestres (deux formations) ont été de formidables partenaires qui ont permis la réussite de cette aventure. L’œuvre de Fauré a révélé ses multiples facettes, de la plus intimiste à la plus colorée, et a résonné dans de magnifiques lieux du patrimoine picard.

Un nouveau projet 2019 : Mozart en cathédrales

Contacté par son chef historique qui a déclaré son intérêt pour le travail réalisé par Cantus Felix en faveur du développement de la pratique chorale, l’orchestre Bernard Thomas a proposé de s’associer au chœur dans un programme consacré à la musique de W.A. Mozart.  

Le parcours de cette formation parisienne prestigieuse est la garantie pour les choristes beauvaisiens de vivre une aventure musicale de grande qualité. Exigence et ambition pour tous seront à nouveau les maîtres mots de cette production qui nécessite une forte mobilisation de tous les membres du chœur.

Mobilisation pour l’apprentissage de la principale pièce du répertoire : Messe du Couronnement de Mozart K 317. Œuvre de l’époque salzbourgeoise (1779), cette messe du jeune Mozart témoigne de son génie et de son exigence.  En effet, si sa durée est relativement brève (30 mn) du fait des contraintes imposées par le Prince Archevêque, la Messe du Couronnement est un parfait exemple de la grâce et du lyrisme mozartien au service d’une expression qui mêle émotion et dévotion.

Les choristes devront acquérir la maîtrise de la partition pour se mettre au service des inflexions de la direction de Bernard Thomas. Le programme sera complété par une symphonie et quelques  motets dont le célèbre Ave Verum Corpus.

Trois prestations seront données par le choeur CANTUS FELIX, dans les grands lieux sacrés du département de l’Oise : à Beauvais- cathédrale Saint Pierre le samedi 5 octobre à 20 h 30, à Noyon-cathédrale Notre-Dame le dimanche 6 octobre à 16 h 30, ce premier week end,  acompagné par le chœur Envol de Mulhouse avec lequel il collabore régulièrement , puis  à Senlis- cathédrale Notre-Dame, le vendredi 11 octobre à 20 h 30.

 

Les Œuvres interprétées

MESSE DU COURONNEMENT : l’une des plus célèbres œuvres sacrées composées par W.A. Mozart. Il y déploie tout son génie musical, alternant chœur et solistes soutenus par un orchestre tour à tour discret et brillant jusqu’au sublime Agnus Dei qui préfigure l'air Dove Sono de la Comtesse des Noces de Figaro.

SYMPHONIE N° 29 : composée par le jeune Mozart, cette symphonie est d’emblée un des sommets de sa production instrumentale. C’est plus de trente minutes d’intelligence et de bonheur sonore.

AVE VERUM CORPUS : une des dernières compositions du génie viennois qui en quelques mesures d’une grande simplicité traduit toute l’intensité du texte sacré. Une œuvre chorale universelle.

Renseignements:http://cantus-felix.com

© Gérard ARASZKIEWIRZ


Rédigé le 25 juin 2019
Cantus Felix

Cantus Felix

CAULLIER GERARD
31 Boulevard de l'ASSAULT 60006 Beauvais cedex
06.47.39.57.83
En savoir plus