Cantus Felix

31 Boulevard de l'ASSAULT
60006 Beauvais cedex
Caullier Gerard
06.47.39.57.83

En 2010, le Choeur a fêté ses 10 ans autour d'un projet fédérateur, reprenant en forme de clin d'oeil, le "Requiem" de Mozart, première oeuvre montée à la création du choeur. Il a invité de nombreux partenaires à se produire dans le cadre du projet MusiCANdis. Toutes les sensibilités musicales étaient présentes pour témoigner du parcours riche et éclectique de l'ensemble beauvaisien.

Promouvoir l'expression artistique et notamment le chant choral, à travers une démarche pédagogique et fédérer les générations autour d'une pratique musicale sont les deux principaux axes de la vocation du choeur Cantus Felix.

C'est avec cette ambition et sous l'impulsion de son chef de choeur Yves Delécluse qu'est née, en septembre 2000, l'association. Ses 65 choristes se réunissent  au lycée Félix-Faure de Beauvais.

L'implantation de l'ensemble Cantus Felix dans un établissement scolaire renvoie tout à la fois au parcours professionnel de son chef de choeur (ancien professeur d'éducation musicale en lycée et animateur de rencontres chorales scolaires) et au désir de rassembler toutes les générations, élèves, étudiants et adultes de toute profession, autour d'une pratique musicale.

Qu'ils soient débutants ou amateurs confirmés, ils explorent ensemble les merveilles du répertoire polyphonique occidental et se confrontent aux difficultés de l'art vocal pour faire partager, lors des concerts, leur même amour de la musique.

Le Choeur Cantus Felix aborde en priorité le répertoire «classique». Après le "Requiem" de Mozart en 2001, le "Stabat Mater" de Poulenc en 2003, les "Danses Polovtsiennes" de Borodine en 2004 et les "Carmina Burana" de Carl Orff en 2006, le chœur s'est lancé dans l'aventure de "La Passion selon Saint Jean" de Jean-Sébastien Bach en 2008, en collaboration avec des solistes professionnels, l'Orchestre des Jeunes du Nord-Pas-de-Calais et le metteur en scène Bertrand Morando. Il a donné trois représentations de ce «drame sacré» dans le département de l'Oise.

Lors des Rencontres d'Ensembles de Violoncelles de la Ville de Beauvais de 2006, le Choeur a présenté en création mondiale "Am Saum des Gedankens..." de G. Dazzi. Une expérience forte pour l'ensemble des choristes.

En 2011, une collaboration fructueuse est engagée avec le conservatoire de Beauvais et son directeur de l'époque, Jean Philippe Dambreville. Des extraits du "Messie" de Haendel sont interprétés, pour solistes et choeur.

Un virage radical sera négocié avec succès en 2012 grâce à l'aventure "Belle Hélène" de J. Offenbach. Le choeur est amené sur les sentiers inexplorés de l'opéra bouffe et découvre les joies de la mise en espace, de la danse et du théâtre.

Après de longs mois de découvertes musicales et scéniques, en collaboration avec Yves Delécluse et Bertrand Morando, metteur en scène, le choeur rencontrera un fort succès lors de 4 représentations en juin, avec en final une représentation unique en septembre pour clore ce parcours inattendu.

2013, retour à un répertoire classique, une oeuvre pleine d'exigence et de rigueur, "La petite messe solennelle" de Rossini.Le choeur entame le déchiffrage de cette oeuvre complexe et reprend d'anciennes pièces du répertoire, données en concerts dans l'Oise et lors du séjour musical en Italie, Toscane (juillet 2013).

Novembre 2013 : le choeur organise, en partenariat avec le lycée professionnel de Breuil-le-Vert, "Une soirée Rossini" pour annoncer les futurs concerts. 220 convives ont pris place dans le salon de Monsieur Rossini, interprété par Bertrand Morando et furent servis en musique par les lycéens de la section hôtelière.

Après deux années de travail, La Petite Messe Solennelle de Rossini a été interprétée dans ses deux versions.Dans la version piano et harmonium, six concerts ont été donnés:quatre aux mois de mai et juin dans l'Oise, un à Conques dans l'Aveyron et un dans l'abbatiale de SAINT RIQUIER en Septembre. La version orchestrale a eu lieu, au mois d'Octobre, dans l'abbatiale de SAINT LEU D'ESSERENT avec l'orchestre philarmonique du département de l'Oise, également appelé "Le Concert"

En 2015, le choeur Cantus Felix a donné quatre concerts sur le thème "Renaissance d'hier et d'aujourd'hui" reliant des oeuvres des XVème et XVIème siècles avec entre autres Clément JANNEQUIN, Guillaume COSTELEY....à des oeuvres de grands compositeurs des XIXéme, comme Gabriel FAURE et XXéme siécles comme Claude DEBUSSY et Francis POULENC. Une lecture d'un poème de RONSARD introduisait chacune des phases du répertoire présenté.

Parallèlement à ce travail, l'année 2015 a été également une année de préparation à un nouveau projet: mettre de nouveau à l'honneur OFFENBACH en montant un nouvel opéra bouffe"Le Pont des Soupirs. Cinq représentations sont programmées en 2016: deux en Octobre à BEAUVAIS, trois en Novembre à MERU, PONT SAINTE MAXENCE,et NOYON.

 

 

Adresse

  • 31 Boulevard de l'ASSAULT
  • 60006
  • Beauvais cedex